Pendjari

Dernier bastion de vie sauvage en Afrique de l'ouest

Pendjari

A l’origine le nom du parc Pendjari provient de la langue Gourmantché. Ce Parc situé à l’extrême Nord Ouest du Bénin s’inscrit dans l’ensemble WAP formé avec les parcs du W et de l’Arli.

Le parc de la pendjari est le seul parc d’Afrique de L’ouest qui offre au visiteurs la possibilité d’y faire du safari. Embarquez dans un véhicule tout-terrain et sillonnez les pistes du parc, de jour comme de nuit. 

Parmi la pléthore d’animaux que vous y observerez, vous serez chanceux d’apercevoir un guépard. La Pendjari est le dernier bastion de la sous région ou ce félin est encore visible. Les lions du parc de la Pendjari bien que plus nombreux que les guépards constituent la dernière population du genre de l’Afrique de l’ouest. 
La Flore du Parc quant à elle se compose principalement de forêts (denses, claires..) et de savanes (herbeuses, boisées, arbustive…). A chacun de ces types de végétation corresponds certaines espèces animales. La flore environnante saura donc vous orienter sur le type d’animaux que vous pourriez rencontrer. 
Amateurs de camping, le camping de la Podiega a tout pour vous plaire. Le parc travaille également à proposer très bientôt une deuxième option de camping mobile avec des tentes à 360°. Elles vous laisseront profiter du ciel étoilé juste avant de dormir. En dehors du camping il existe une option d’hébergement en lodges. Ces suites toutes équipées satisferont ceux qui ont à coeur un certain confort. A moyen terme, une offre de lodges de luxes sera disponible dans le parc. 

En saison sèche (de novembre à mai) quand les points d’eau se font rares, que l’herbe est sèche et au plus bas, observez le rassemblement des animaux à la mare bali haut perché sur un mirador. 


Profitez des nombreuses activités inédites que propose le parc. Des petits déjeuners et des dîners en brousse peuvent y être organisés. A cette occasion vous pourrez connecter avec la nature tout en profitant du lever et du coucher du soleil depuis le coeur de la savane africaine. 
Echappez vous plus au sud vers les chutes de Tanougou. Le bassin formé au pied de la cascade fait le bonheur des visiteurs qui n’hésitent pas à piquer une tête.