Mémoire

L'histoire d'une reconnection avec les siens

Mémoire

La déportation

Pendant quatre siècles, des millions de nos frères et sœurs ont été déportés, emmenés de force vers des terres lointaines et inconnues pour être réduits en esclavage… Ces faits restent aujourd'hui toujours présents dans la mémoire collective. Pour le Bénin, il est temps que ses fils dispersés à travers le monde en Amérique du Nord, Amérique du Sud et centrale, dans les Caraïbes, en Europe et en Asie, reviennent découvrir leur terre d’appartenance, la terre qui a vu naître leurs ancêtres.

Des vestiges de ce passé existent toujours et permettent aux populations afro-descendantes d'avoir une idée de qui ils auraient pu être si nos ancêtres n’avaient pas été déportés outre Atlantique. Ces vestiges nous permettent de garder en mémoire notre histoire et de la transmettre aux futures générations.

Scène de capture d'esclaves.

Mémoire d'un passé douloureux

A Ouidah trône la Porte du non retour. Une porte par laquelle sont passés plus d'un million d'Africains. Mais avant ce départ, ils étaient entassés à Zomaï, le lieu de la perte de repères, puis passaient par l'arbre de l'oubli après avoir été sélectionnés soigneusement sur un marché aux esclaves. Les 4 kilomètres du parcours de la route de l'esclave sur laquelle nos ancêtres ont marché pour rejoindre le nouveau monde sont restés fidèles à ce qu'ils étaient alors. Vous pourrez emprunter ce chemin allant du centre ville de Ouidah à la plage. De nombreux autres sites de l'époque sont également disséminés sur l'ensemble du territoire national.  

Reconnection 

Aujourd’hui, c’est tout un peuple qui tend les bras en vue d'une reconnection avec les siens. C’est une invitation à la redécouverte, à se laisser emporter par la magie de notre culture et nos histoires envoûtantes.

Venez goûter à la vie béninoise sous un soleil radieux et plongez-vous dans une nature surprenante, en bordure de lac ou de l’océan, sous les mangroves ou les cocoteraies. Prenez le temps de vivre mais aussi de capter les mouvements, les sons et les couleurs... 

Nous vous prendrons par la main et vous ferons découvrir celui ou celle que vous seriez si nos ancêtres n’avaient jamais quitté les côtes du Bénin.  

Le Bénin souhaite se révéler à vos yeux, peut-être vous laisserez-vous envoûter... 

La Petite Route de l’ Esclave
Les palais royaux d'Abomey