Ecotourisme

Pour un tourisme durable plus respectueux de l'environnement

Ecotourisme

Le Bénin est un pays exubérant, où la nature se manifeste en toute sa plénitude grâce à l'extraordinaire biodiversité de son territoire. Le territoire est divisé en plusieurs parcs naturels, 2 réserves biologiques et une série de zones protégées qui séduisent les amateurs des activités d'écotourisme. L'offre d'excursions et promenades est très variée: des promenades à cheval aux randonnées à travers les sentiers des collines ainsi que des sorties guidées pour l'observation d'oiseaux.

Parcs 

Le Parc National de Grand-Popo est célèbre à cause de la ponte des tortues de mer et parce qu'il possède des canaux naturels qui abritent des espèces menacées.

Le Parc de la Pendjari quant à lui s'inscrit dans un ensemble plus large appelé le WAP. Il s'agit des Parcs W, de l'Arly et de la Pendjari qui constituent ensemble le plus grand bastion de vie sauvage que compte l'Afrique de l'Ouest. Dans ce parc vous pourrez y observer le big 4 (buffles, éléphants, lions et léopards) et bien plus encore.

Lacs et lagunes 

Le riche bassin fluvial du Bénin permet la navigation en barque dans les mangroves et cours d'eau. Une des activités phares de l'écotourisme béninois est la visite des îles de fabrication de sel à Ouidah ou encore à Grand-popo. En dehors des lagunes salées, il existe au Bénin des lacs abritant des espèces telles que les hippopotames et les lamantins. Le lac Ahémé et son calme vous permettront quelque moments de détente loin du brouhaha des villes. 

Ecotourisme lacustre

La cité lacustre de Ganvié, est connue comme étant le plus grand habitat sur l'eau en Afrique. Découvrez le mode de vie atypique des habitants de Ganvié, de So-Ava ou encore des Aguégués. Un mode de vie entièrement sur l'eau, entre pirogues et maisons sur pilotis. N'oubliez pas de faire un tour au marché flottant pour vous ravitailler en produits frais. La cité de Ganvié, en plus de constituer une alternative créative aux activités d'écotourisme classique constitue une destination riche en histoire. Ce site avait été bâti en réponse à l'esclavage pratiqué autrefois.

Cité lacustre de ganvié

Jardins 

Le jardin des plantes et de la nature de Porto-Novo est un espace de verdure préservé au sein de la capitale béninoise. Autrefois forêt sacrée, le dit jardin a été transformée en jardin d'acclimatation pour des espèces végétales qui présentaient un intérêt au temps de la colonisation. Cet espace existe toujours et contient encore un bon nombre d'espèces végétales et animales. On y retrouve des singes, des écureuils et même des amphibiens. 

A Zinvié, à 30km de Cotonou, la biodiversité y est abondante. A l'origine, un refuge pour animaux qui donnera par la suite lieu à la protection de toute la vallée dans un but de préservation d'espèces et d'écotourisme. En effet cette vallée éponyme est connue aujourd'hui pour abriter des sitatungas, antilopes aquatiques en voie de disparition, mais également des crocodiles nains parmi les 900 espèces animales et végétales recensées. 

Zones humides

De nombreuses zones humides au Bénin regorgent de vie et d'écosystèmes foisonnants. La Vallée de l'Ouémé par exemple, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO est l'une d'entre elles. On y retrouve une rivière noire bordée de végétation luxuriante (nénuphars, palmiers, palétuviers...). Cette rivière vous mènera tout droit au village d'Adjarra, spécialisé dans la fabrication d'instrument de musiques, notamment de percussions utilisés dans les pratiques traditionnelles et même Vodoun

Forêts sacrées 

Le Bénin possède un certain nombre de forêts sacrées. On les appelle forêts sacrées car elles abritent des arbres fétiches et des rituels Vodoun. Ces forêts regorgent également de plantes médecinales et constituent des reliques de forêt primaire. La forêt sacrée de Kpassè est l'une de ces rares forêts accessible au public. Elle laisse découvrir des statues ainsi que des arbres centenaires dont l'histoire vous plongera au coeur de nos traditions et coutumes ancestrales.  

Foret sacrée de Kpassè

Chutes d'eau

Au nord du Bénin, les paysages des chutes de Kota et de Tanougou capteront surement votre intérêt. Logés au coeur de la végétation dans un relief accidenté, ces chutes d'eau permettent une baignade dans un cadre des plus apaisants. 

Explorez donc les possibilités ci dessous en matière d'écotourisme au Bénin.